Mozart s'est-il contenté de naître ?

Livre : Mozart s'est-il contenté de naître ?

Blog actualités

Ce blog est d’abord constitué de textes écrits pour le livre et qui n’y ont pas trouvé leur place 

Ecologie libérale

Au fur et à mesure que la population humaine augmente, sa pression sur l’environnement nous semble de plus en plus pénible et nous prenons conscience que nous sommes la pollution. Nous pouvons rêver à des politiques malthusiennes qui ramèneraient la population terrestre à moins d’un milliard d’habitants: On peut craindre que la création de ce merveilleux Eden se fasse dans des conditions inhumaines. Bien que l’Histoire nous a appris que les « lendemains qui chantent » imposés par des minorités doctrinaires génèrent des catastrophes humaines, la quasi-totalité des écologistes veulent changer la dégradation de l’environnement par la morale et la contrainte, la Raison Ecologique se substituant à la Raison d’Etat.  Ne reconnaissant que la raison tout court, l’homme libre doit construire une autre voie. La démarche libérale sera la plus efficace, celle qui va construire une règle...

Lire l'article


Liberté ou servitude

Il faut choisir entre la liberté et la servitude, entre la responsabilité et l’assistanat. Le socialisme va s’occuper de chacun en le nourrissant, en l’éduquant, en le soignant, en le transportant, tout sera payé par l’Etat et même en plus chacun aura de l’argent de poche de manière égale pour tous bien sûr; enfin pas tout à fait, celui qui aura dépassé la limitation à 80 km/h verra son argent du mois supprimé. Le socialisme est basé sur une morale, le libéralisme sur une philosophie. La philosophie libérale vient de l’essence de l’homme : nous sommes ce que nous faisons,  nos réalisations sont notre existence et donc notre propriété. En décrétant la propriété, on définit la liberté.  Notre liberté vient de la règle que nous avons créée par laquelle personne ne peut prendre ce que nous réalisons. Ceci...

Lire l'article


Mentions légales - Création site internet